Accueil » Sciences et techniques

Vers un nucléaire durable : les systèmes du futur

maquette ASTRIDLe nucléaire est-il en mesure de satisfaire sur le long terme une demande d’énergie qui ne cesse d’augmenter ? Les ressources en uranium ne sont pas inépuisables et le marché pourrait se tendre vers le milieu du XXIe siècle. Inscrire le nucléaire dans une perspective de développement durable suppose de développer une nouvelle génération de réacteurs capable de préserver ces ressources. Durables, compétitifs, sûrs et fiables, résistants à la prolifération et aux agressions: tels sont les enjeux de ce qu’on appelle « la quatrième génération ».

Consciente des enjeux, la France travaille sur un projet de prototype de réacteur à neutrons rapides, qui réponde à ce cahier des charges et qui pourrait être mis en service à l’horizon 2020. Après une première phase de R&D (Recherche et Développement), le coup d’envoi de la phase technique du projet vient d’être donné, avec 650 millions d’euros alloués au CEA, dans le cadre du programme d’investissements d’avenir, pour la réalisation d’un prototype de réacteur à neutrons rapides refroidi au sodium baptisé ASTRID (Advanced Sodium Technological Reactor for Industrial Demonstration

Voir la vidéo de la conférence (durée : 90mn)