Accueil » Actualités, Communiqué, Environnement, Evénements, Presse, Publications, Sciences et techniques

Rencontre avec Guy Willermoz, organisateur de la journée « Scientifique, toi aussi »

En poste depuis le 4 janvier, Guy Willermoz gère l’organisation de la 6ème journée nationale « Scientifique, toi aussi », dans un contexte sécuritaire particulier, lié aux dispositifs renforcés (formalités à l’entrée et fouille des véhicules). Pour autant, l’objectif de la journée reste le même : « Faire connaître les activités du CEA Cadarache et motiver les lycéens à poursuivre une carrière scientifique ».
Quels lycées auront l’opportunité de découvrir le CEA Cadarache et comment sont-ils choisis ?
« Les lycées choisis sont plutôt proche de Cadarache. Nous avons signé une convention avec l’Académie d’Aix-Marseille donc les lycées proviennent en majorité de la zone. Les établissements ne postulent pas : ils sont désignés dans la limite des 150 places disponibles. Ce nombre correspond à notre capacité interne, à la fois pour de bonnes conditions d’accueil mais aussi pour des questions de sécurité et de procédure. »
Pourquoi avoir choisi le même thème que l’année dernière ?
Toujours dans le cadre de la convention avec l’Académie d’Aix-Marseille, nous fixons le thème avec le rectorat. Ce dernier a fortement insisté sur cette thématique. Et c’est une vraie problématique que de pouvoir avoir de jeunes femmes qui se lancent dans des carrières scientifiques. L’objectif est donc de cibler plus particulièrement les filles afin d’éviter qu’elles excluent d’emblée cette voie d’études. »
Est-ce qu’il y a des nouveautés dans le programme par rapport aux éditions précédentes ?
« Absolument ! C’est un programme inédit axé sur les enjeux majeurs du CEA. Tout d’abord, nous allons présenter une visite virtuelle en 3D du Réacteur Jules Horowitz ; nous en profiterons pour mettre en avant les métiers liés à la conception assistée par ordinateur. Nous allons aussi présenter le réacteur ASTRID, réacteur de 4ème génération refroidi au sodium : Cadarache est en effet un acteur majeur dans la conception du circuit de refroidissement au sodium. Enfin, un atelier consistera à présenter l’annexe du CEA à Gardanne, spécialisée dans la sécurité informatique et des systèmes industriels. L’activité associée consistera à construire et programmer de petits robots. »
D’autres événements du même type sont-ils d’ores et déjà prévus ?
« On a des rencontres avec des collégiens de 3ème, prévues le 27 Avril. Nous participons aussi à la Fête de la Science, le 4 octobre, avec le réseau de la diffusion de la culture scientifique. Tout au long de l’année, nous organisons également des interventions dans des écoles primaires, des collèges et des lycées. Mais dans ce cadre, c’est nous qui nous déplaçons dans les établissements scolaires. À plus long terme, nous voulons organiser un défi avec des collégiens et des lycéens sur les enjeux du stockage de l’énergie. Le mix des énergies (nucléaire, carbonée et renouvelables) va en effet entraîner un besoin croissant de stockage du fait de la production intermittente des sources renouvelables. »
Raphaël Isselet et Alexandre Reynaud (Magistère JCO)